Le b.a-ba d’un aménagement de jardin

Vous voilà l’heureux propriétaire d’une ravissante maison entourée d’une belle friche que vous aimeriez transformer en un magnifique jardin. Ce futur jardin, vous l’avez rêvez pendant des années. Alors pour être certain de lui donner la forme et l’épaisseur désirées, voici quelques conseils.

Pour le moment votre jardin ne ressemble pas à grand-chose : il s’agit juste d’une friche composée d’herbes folles cernée par un grillage rigide. Pour la transformer en jardin de rêve, il va vous falloir procéder par étape et être particulièrement minutieux.

Jardin2

La planification

Il s’agit ici de réaliser un croquis permettant d’avoir une vue d’ensemble du futur jardin. Lors de sa réalisation, il est nécessaire de découper le jardin en plusieurs zones :

  • la zone avant : ici on choisit des plantes qui s’harmonisent avec l’architecture de la maison, tout en s’assurant d’une belle floraison d’avril à novembre.
  • La zone arrière : c’est là que l’on peut laisser s’exprimer toute sa créativité. Si elle est suffisamment vaste, il est intéressant de la subdiviser en différents espaces : coin détente, terrasse, potager, jeux pour enfants, etc.
  • Les zones latérales : elles servent de liens pour faire le rappel des couleurs et des végétaux entre la zone avant et la zone arrière.

Déterminer le style

Un beau jardin est un jardin homogène, équilibré et cohérent. L’erreur la plus fréquemment commise par les jardiniers débutants est de vouloir mêler trop d’ambiances différentes. Choisissez un parti d’aménagement, c’est-à-dire un fil rouge qui servira de fil conducteur. Par exemple, il peut porter sur le choix d’une couleur, sur le design du mobilier extérieur (contemporain, romantique, etc.), etc.

Anticiper la fluidité des passages

Ce n’est pas parce que l’accès au jardin se fera part le portillon ou par le portail en aluminium, qu’il faut ensuite oublier de lui donner un cheminement. Pensez à anticiper des courbes harmonieuses entre les massifs, à disposer un banc pour marquer un arrêt et même à installer un miroir pour jouer sur la profondeur. L’ensemble de ces éléments rythme l’espace tout en lui apportant de la lisibilité.

Établir un budget

Réaliser un jardin a un coût plutôt élevé. Il est donc important de prévoir une enveloppe budgétaire et ensuite de hiérarchiser vos envies. Par exemple, commencer à faire votre budget par zone d’aménagement, en déterminant vos priorités. Pour un jardin avenant rapidement, travaillez le dans son ensemble c’est-à-dire dans sa structure générale sans vous soucier – dans un premiers temps – des détails.

Enfin, gardez toujours à l’esprit que la réalisation d’un jardin prend du temps !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *