abri-jardin-PVC

Un abri de jardin en bois, en métal ou en PVC ? De style traditionnel ou contemporain ? Idéal pour stocker vos outils de jardinage, votre mobilier de jardin ou encore votre barbecue, l’abri de jardin est un incontournable. La gamme des abris offre aujourd’hui un large choix de modèles, de tailles et de matières différentes. Focus sur les 3 principaux matériaux que l’on trouve dans le commerce.

Abri de jardin en bois

A l’image des portiques de balançoires, les spécialistes des activités de plein air et de jardinage comme Trigano Store, ont élargis leur gamme « bois ». Vous trouverez donc des abris de jardin en bois très esthétiques. Ils ont l’avantage de se fondre parfaitement à votre environnement.

Toutefois, avant de vous lancer dans la construction d’un abri en bois, faites attention aux fondations. Selon l’importance et le poids de la construction, un abri en bois nécessite de solides fondations : dalle béton, dallage, parpaing… Pensez également à mettre en place une évacuation des eaux de pluie afin de protéger le bois du ruissellement.

Au niveau de l’entretien, cela va dépendre du type de bois utilisé :
– bois brut : mettez un traitement insecticide et fongicide avant le montage, puis 1 à 2 couches de lasure après le montage, et enfin 2 couches de lasure tous les 3 ans ;
– bois autoclavé : faites une lasure tous les 10 ans ;
– bois peint : procédez à un lavage régulier.

Abri de jardin metallique

Abri de jardin en métal, imitation bois, trouvé sur www.triganostore.comLes abris de jardin

en métal ne nécessitent pas de gros travaux de fondations. Si vous choisissez un modèle particulièrement léger, sachez qu’il existe des solutions pour maintenir la toiture en cas de gros vent et de tempête. Concernant l’entretien, nettoyez simplement avec un jet d’eau.

Abri de jardin en PVC

Abri en PVC trouvé sur www.triganostore.com

Tout comme les abris en métal, les abris en PVC peuvent se suffire d’un kit d’ancrage pour assurer leur stabilité. Teintés dans la masse et imputrescibles, ils n’exigent aucun traitement ni entretien particulier, hormis un jet d’eau de temps en temps.

Législation concernant les abris de piscine :

Pour un abri ayant une surface inférieure à 20 m², une simple déclaration de travaux en mairie suffit. Si vous projetez de construire un abri ayant une surface égale ou supérieure à 20 m², il vous faudra demander un permis de construire (renseignements en mairie).