Comment bien choisir son banc extérieur ?

Un banc de jardin est toujours un atout dans un extérieur. Non seulement il est une assise confortable et utile mais c’est en plus un élément de décoration très prisé. Mais face aux nombreux modèles de bancs qui sont proposés, il n’est pas toujours évident de choisir le sien. Voici donc quelques astuces et conseils pour amener dans votre jardin le banc parfait qui conjuguera résistance aux intempéries et lignes élégantes :

Quel matériau pour son banc extérieur ?

bien-choisir-son-banc-4

Un banc apporte aussitôt charme et poésie à un jardin. Mais bien évidemment, le matériau de base va accentuer telle ou telle décoration. On peut trouver des bancs d’entrée de gamme fabriqués à partir de résine ou de plastique. Les lignes sont simples mais la résistance sera bien sûr moindre par rapport à un banc en résine plus haut de gamme. Une résine de qualité est en effet robuste et résiste aussi bien aux UV qu’aux aléas climatiques. A noter qu’il est toujours conseillé de rentrer ou de protéger un banc un période hivernale.

Les bancs en bois ont un charme indéniable. Ils sont indémodables et sont abordables. Plus chers que les bancs en plastique mais moins chers que les bancs en fer, ils résistent très bien aux intempéries. De plus, en fonction de l’essence de bois, le rendu est totalement différent. En teck, le banc sera parfait pour les ambiances modernes ou zen, en essence plus foncée, il complétera à merveille une ambiance romantique ou vintage.

Le banc en fer forgé est également une valeur sûre. Son style épuré est idéal pour les petites terrasses ou les petits jardins. Ils évoquent la belle époque et offrent une jolie palette de couleurs, de la plus discrète à la plus vive.

Quel type de banc choisir ?

bien-choisir-son-banc-5

Au niveau du type de banc, il y a plusieurs questions à se poser :

  • La taille du banc : petit ? grand ? large ? Tout dépend de la place dont vous disposez pour l’installer.
  • La présence ou non d’un dossier : un banc sans dossier prend moins de place mais offre moins de confort. A vous de déterminer quel sera son rôle : sera-t-il utile pour manger ? Pensez-vous y passer beaucoup de temps dessus ? Est-il davantage un élément de décoration ?
  • La cohérence avec le salon de jardin : évitez de multiplier les styles pour votre extérieur et choisissez un banc qui sera en harmonie avec votre table et vos chaises. Ainsi, vous vous sentirez dans une ambiance homogène et donc apaisante.

Rénover un banc

bien-choisir-son-banc-2

Autre possibilité pour avoir un banc digne de ce nom chez soi : la rénovation. En effet, si vous disposez d’un vieux banc, il est toujours utile de se retrousser les manches et de le remettre au goût du jour. Comment ? Les bancs en plastique sont souvent difficiles à ravoir mais les bancs en fer forgé et en bois se relookent très facilement.

Commencez par poncer la peinture écaillée ou rouillée. Si vous disposez d’un poste à soudure TIG, vous pourrez reprendre les éventuelles imperfections du fer ou du métal. Laissez bien sécher le bois ou le fer et passez ensuite à la phase de peinture. Prenez bien sûr des peintures adaptées et aidez-vous au besoin d’un pistolet de peinture que vous trouverez au rayon des outils pneumatiques. Au besoin, appliquez une seconde couche de peinture. Et vous voilà avec un banc flambant neuf, qui arborera fièrement la couleur de votre choix !

Et construire son propre banc ?

bien-choisir-son-banc-3

Pour les plus bricoleurs, une perceuse magnétique, des planches de bois contreplaqué, une visseuse, des vis, des équerres, une scie-sauteuse, un mètre, un stylo, un pinceau et du vernis ou de la peinture et le tour est joué ! L’avantage d’un banc réalisé soi-même c’est qu’il aura exactement les dimensions voulues et pourra ainsi se fondre parfaitement avec un espace parfois atypique ou étroit. A vos outils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *